<font id="9hfp5"></font><i id="9hfp5"></i>
    <i id="9hfp5"></i>

    <big id="9hfp5"><dl id="9hfp5"></dl></big>

    <meter id="9hfp5"><p id="9hfp5"><address id="9hfp5"></address></p></meter>

    Dernière mise à jour à 15h05 le 21/10

    Page d'accueil>>Economie

    Les Chinois dépensent 60% de leur emprunt pour acheter un logement

    le Quotidien du Peuple en ligne | 21.10.2019 14h24

    Le 17 octobre, le Centre d'enquête et de recherche pour la finance du foyer de Chine, l'Université de finance et d'économie du Sud-ouest et l'Institut de recherche d'Ant Financial Services Group ont publié conjointement le ? Projet de sondage sur le financement des familles chinoises - Recherche sur les problèmes de crédit à la consommation familiale et le ratio d'endettement des résidents chinois".

    Selon le rapport, l'endettement des ménages chinois n'est pas aussi élevé que prévu : en 2018, le ratio dettes/revenus des ménages chinois était de 90,2%, ce qui est proche de celui du Brésil et inférieur à celui des principaux pays développés. Par ailleurs, la dette des ménages chinois représente 49,2% du PIB, ce qui est bien inférieur au niveau américain de 77,1%. Le risque de la dette des ménages chinois est ma?trisable.

    Le professeur Gan Li, directeur du Centre d'enquête et de recherche pour la finance du foyer de Chine, a souligné que, même si le risque de la dette des ménages chinois est ma?trisable, il existe des problèmes structurels tels qu'une croissance relativement rapide de la dette et une concentration de la dette sur les prêts hypothécaires immobiliers. Plus précisément, de 2013 à 2018, les gens étaient endettés en raison de l'achat d'un logement et les prêts au logement représentaient 55,6% de la dette des ménages.

    Selon le rapport, la proportion de l'endettement lié aux logements multiples a augmenté d'une année sur l'autre: de 2017 à 2018, par exemple, la proportion des prêts destinés à des logements multiples est passée de 62,9% à 65,9%, dépassant ainsi le prêt à l'achat d'une première maison et contribuant de 60,0% à l'augmentation du crédit à la consommation du secteur des ménages. 47,1% du parc des prêts au logement se trouvaient dans des logements vacants, entra?nant un grand gaspillage des ressources de crédits.

    (Rédacteurs :实习生2, Yishuang Liu)
    Partagez cet article sur :
    • Votre pseudo
    •     

    Conseils de la rédaction :

    掌上棋牌游戏城官网